Thaïlande: un soldat a été abattu après avoir tué 21 personnes, dont son commandant, à la suite d’un différend financier

Un soldat thaïlandais qui s’est déchaîné et a tué 21 personnes, dont son commandant et deux autres soldats, a été abattu. 

Le sergent-major Jakrapanth Thomma, qui a fait 31 blessés au total, dont 10 dans un état critique, s’est déchaîné samedi après-midi dans sa caserne après s’être fâché d’un conflit financier. Il a exécuté son commandant avec deux autres soldats, avant de voler un véhicule militaire et a publié des photos et des vidéos de lui à pleine vitesse alors qu’il menait l’attaque.

Avant de se déchaîner, il a écrit sur sa page Facebook:  “La mort est inévitable pour tout le monde”. 

 

Thaïlande: un soldat qui a tué 21 personnes, dont son commandant, à la suite d'un différend financier, est abattu

 

Il a ensuite roulé le long de l’autoroute en direction du centre commercial Terminal 21 à Korat, une ville à 250 km au nord-est de Bangkok, et a ouvert le feu sur des civils dans une maison et un temple bouddhiste avant de pénétrer dans le centre commercial. 

Les médias thaïlandais ont rapporté que la mère du suspect avait été amenée au centre commercial pour tenter de le persuader d’abandonner.

Le sergent Thomma, 32 ans, qui se cachait dans le sous-sol du centre commercial Terminal 21 à Nakhon Ratchasima pendant plus de 14 heures, a été abattu par la suite par les forces de sécurité thaïlandaises.

Le ministre de la Santé publique, Anutin Charnvirakul, a posté sur sa page Facebook dimanche matin, félicitant les forces de sécurité pour leurs actions et confirmé le décès du sergent-major Jakrapanth Thomma.

“Merci à la police et à l’armée d’avoir mis fin à la situation. Un tireur a été abattu !!!”

Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *