Egypte : l’exposition du pharaon Toutankhamon se prépare

Des dernières retouches sur la collection d’artefacts du roi Toutankhamon avant l’ouverture du plus grand musée archéologique du monde prévue pour 2020.

Des œuvres d’art anciennes seront exposées dans la plus grande salle du musée d’un milliard de dollars, dont des objets ayant appartenu au XIII e souverain de la XVIII e dynastie le pharaon Toutankhamon.

“Nous avons terminé le premier niveau de la construction du musée, qui est la salle du roi Toutankhamon précise Kahled El-Anany, ministre égyptien des Antiquités. Il contiendra près de 5 000 de ses collections. Le musée abritera 100 000 pièces d’antiquités, 50 000 seront exposées, et les mêmes dans les magasins.”

À ce jour, 47 000 pièces d’antiquités ont été transférées avec succès dans des musées et des laboratoires de restauration, pour faire revivre à la limite près, la vie au quotidien du Pharaon. Mais au-delà de son aspect touristique, le musée promet bien plus de surprises encore ajoute Kahled El-Anany.

“Il ne s’agit pas seulement d’un musée, la preuve est que l’espace du musée est de 492.000 mètres carré. Le musée sera sur 92.000 mètres carré seulement, donc nous avons près de 400.000 mètres carrés qui ne contiennent pas d’antiquités. Cet espace est égal à 80 % de l’espace total.”

Ce projet pharaonique avait été officialisé en 2002, avant que le pays ne plonge dans des déboires touristiques en 2010. Soutenu aujourd’hui par l’UNESCO et plusieurs autres institutions culturelles, le musée contribuera à redresser l’industrie touristique en Egypte. Pour l’instant, c’est l’ensemble du trésor funéraire du pharaon Toutakhamon qui attise les curiosités, en attendant l’ouverture des portes du musée qui révéleront d’autres secrets de l’une des plus anciennes civilisations du monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *