Maria Mobil: Son chéri, Jonathan Morrison, prêt à “tuer” les “taper-dos”

Le jeune Jonathan Morrison a très sévèrement menacé les personnes qui ont l’intention de séduire sa copine Maria Mobil.

Jonathan Morrison: ”Celui qui s’amuse avec Maria, je lui mets une balle dans la tête”

Ce n’est plus un secret pour personne. La sulfureuse Maria Mobil, la bimbo togolaise qui a incarné le rôle de Jolie Amina dans le clip d’Ariel Sheney, est en couple avec le jeune businessman vivant aux États-Unis, Jonathan Morrison. Et ce, depuis plusieurs mois. Lors de leur récent passage en Côte d’Ivoire, l’ivoirien avait affirmé que les choses n’ont pas du tout été faciles pour lui lorsqu’il tentait de conquérir le coeur de cette jeune fille au corps de rêve et aux yeux électriques.

Vous pouvez lire :Jonathan Morrisson à Maria Mobil: ”Tu es ma reine, la seule que j’aime”

Il a révélé avoir dépensé une faramineuse somme d’argent afin de parvenir à séduire Jolie Amina. ”Avant d’être en couple avec Maria Mobil, j’ai dépensé près de 50 millions de F CFA. Pour la rencontrer, l’une de ses amies m’a exigé la somme de 300 dollars (180.000 FCFA)… Ensuite, j’ai déboursé 1000 dollars ( 600 000 F CFA ) pour pouvoir l’inviter au restaurant…Le coût de ma chambre d’hôtel avoisinait les 500 dollars (300 000 F CFA). Dans un Mall, je lui ai dit, choisis ce que tu veux. Elle a pris une chaussure d’une valeur de 1 800.000 F CFA puis nous avons fait du shopping tous les deux», avait révélé Jonathan Morrison.

Des aveux qui montrent à quel point Morrison tient à sa copine réputée pour ses apparitions à moitié nue sur les réseaux sociaux et dans les clips de certains artistes. Conscient du fait que les sorties de sa chérie attisent la convoitise de plusieurs hommes, le jeune businessman a donc menacé toute personne qui aurait l’intention de lui arracher sa dulcinée.

Tout est parti en effet d’une publication de quelques photos de Maria Mobil sur la page Facebook d’Iris Média. ”Le poumon droit de notre frère Jonathan Morisson”, telle était la légende qui accompagnait cette publication en dessous de laquelle Morisson n’a pas manqué de laisser un commentaire. ”Poumon droit est petit, c’est mon système respiratoire qui est là. Celui qui s’amuse, je vais mettre une balle dans sa tête”, a-t-il ironisé.

Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *