La Corée du nord met fin aux discussions avec les Etats Unis et accuse Washington

La Corée du nord et les Etats Unis ont repris les négociations officielles sur le nucléaire samedi à Stockholm en Suède, a rapporté l’agence de presse Yonhap. Cependant, les pourparlers entre les deux délégations se sont aussitôt interrompus.

Selon la Yonhap News Agency, citant le négociateur en chef de la RPDC, Kim Myong Gil, la Corée du Nord a cessé ses négociations avec les Etats-Unis sur le nucléaire. « Nous sommes déçus que les États-Unis n’aient rien mis sur la table des négociations. Maintenant, ils ont la responsabilité de poursuivre les négociations », a déclaré Kim Myong Gil, cité par Dagens Nyheter. Selon un rapport de Sputnik, Pyongyang tient pour responsable la poursuite par la Corée, des tests de missiles balistiques intercontinentaux.

Les pourparlers entre les États-Unis et la Corée du Nord sur la dénucléarisation de la péninsule coréenne ont été bloqués en février à la suite d’un sommet infructueux entre les dirigeants des deux pays. Vendredi, Time Magazine cité par Sputnik, indiquait que le président américain avait offert au dirigeant nord-coréen Kim Jong-un la suspension des sanctions de l’ONU sur les exportations de textiles et de charbon si Pyongyang acceptait de démanteler l’usine de Yongbyon et arrêter la production d’uranium hautement enrich

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *