Chine : Pékin déroule le tapis rouge pour le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un -

Chine : Pékin déroule le tapis rouge pour le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un

koumpeu.com–Le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un s’est rendu en Chine où il a rencontré le président de la République populaire Xi Jinping à Pékin, confirment des médias publics des deux pays.

Les leaders se sont entendus pour approfondir les relations entre leurs régimes respectifs et Kim Jong Un s’est dit « engagé à la dénucléarisation » de la péninsule coréenne.

Le leader nord-coréen Kim Jong Un s’est rendu en Chine avec son épouse Ri Sol-Ju à l’invitation du président Xi Jinping de dimanche à mercredi. Il s’agit d’une visite non officielle, selon l’agence de presse officielle chinoise, Chine nouvelle (Xinhua), qui s’avère aussi être le premier sommet entre les deux dirigeants.

Six ans après avoir hérité du pouvoir de son père, Kim Jong Un  a assis son autorité absolue dans son pays et a mené la Corée du Nord vers des sommets nucléaires inédits. Il cherche désormais à se projeter au-delà de ses frontières.

La visite surprise de Kim Jong Un à Pékin, allié principal de Pyongyang, est son premier séjour à l’étranger depuis son arrivée aux commandes en décembre 2011, un «devoir solennel» envers la Chine, a-t-il dit.

Mais sans jamais sortir de chez lui, le dirigeant trentenaire a néanmoins réussi à imprimer sa marque sur la scène internationale. Troisième de la dynastie familiale régnante, il a métamorphosé son pays en véritable puissance nucléaire dotée de missiles balistiques intercontinentaux capables d’atteindre jusqu’au territoire continental des États-Unis.

Resserrer les liens

Les leaders communistes se sont entendus pour approfondir les liens entre leurs régimes respectifs. Alors que les tensions dans la péninsule coréenne se « développent rapidement », Kim Jong Un a éprouvé la nécessité « d’informer en personne (Xi, ndlr) de la situation dans un esprit de camaraderie et de responsabilité », informe encore l’agence chinoise. « J’ai eu des discussions fructueuses avec (le président) Xi Jinping sur le développement des relations entre les deux parties et entre les deux pays, nos situations intérieures respectives, le maintien de la paix et la stabilité dans la péninsule coréenne, et d’autres questions », a encore observé le dirigeant nord-coréen cité par Xinhua.

Relâcher les tensions

Il a stipulé que la situation dans la péninsule, partagée avec la Corée du Sud soutenue par les USA, s’améliorait « alors que la Corée du Nord a pris l’initiative de relâcher les tensions et de proposer des pourparlers de paix ». Une détente diplomatique est en effet en cours avec Séoul et Washington, alors qu’un sommet intercoréen se profile, suivi d’une rencontre inédite entre le président américain Donald Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un.

Paix et stabilité

« Notre position constante est de nous engager à la dénucléarisation de la péninsule, conformément à la volonté du défunt président Kim Il Sung et de l’ancien secrétaire général Kim Jong Il », a déclaré à Pékin Kim Jong Un.

« La question de la dénucléarisation de la péninsule coréenne peut être résolue, si la Corée du Sud et les Etats-Unis répondent à nos efforts avec bonne volonté, créent une atmosphère de paix et de stabilité tout en prenant des mesures progressives et synchronisées pour l’obtention de la paix », a poursuivi le Nord-Coréen.

Relations sino-nord-coréennes

Le leader chinois a salué également que la situation dans la péninsule tendait à s’améliorer. « Nous voulons œuvrer ensemble avec les camarades nord-coréens, en restant fidèles à nos aspirations originales et avancer ensemble pour promouvoir le développement de relations sino-nord-coréennes saines et stables, au bénéfice des deux pays et deux peuples, en apportant une nouvelle contribution à la paix régionale, à la stabilité et au développement », a pour sa part affirmé Xi Jinping, cité par Xinhua.

 

koumpeu.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *