Inde : il offre sa langue en sacrifice à « Dieu » pour conjurer le coronavirus (vidéo)

L’incident se serait produit samedi matin à Nadeshwari, dans le Gujarat en Inde. Vivek Sharma, inquiet de la crise du coronavirus que traverse son pays, a décidé de sacrifier une partie de ses organes à un Dieu diététique, pour conjurer le sort. Le jeune homme, tailleur de pierre au temple Bhavani Mata à Suigam, a quitté son poste samedi matin en disant qu’il allait au marché, mais il n’est jamais revenu. Inquiets, ses proches ont tenté de le joindre et c’est comme ça qu’un étranger les informe de l’acte qu’a posé le jeune homme.

A lire aussi:   Coronavirus en France: plus de la moitié des marins du «Charles de Gaulle» testés positifs

Selon les rapports de police, Vivek a posé son acte en pensant qu’en sacrifiant la langue, il plairait à son « Dieu » d’arrêter la propagation de Covid-19. Retrouvé inconscient, il a été immédiatement transporté à l’hôpital où les médecins ont tenté de rattacher sa langue.

 

Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *