Sortie inopinée de l’ambassadeur Philippe Lalliot : Macky se braque contre la France

C’est une véritable levée des boucliers à la quelle s’est livré par la biais du ministre des Infrastructures, des transports terrestres et du désenclavement, Me Omar Youm,l’Eta du Sénégal contre la France En effet c’est une véritable lettre de protestation, une lettre aux allures de mise en garde ou en demeure que l’Etat du Sénégal a envoyée par voie diplomatique, depuis avant-hier lundi 10 février 2020 ,au Gouvernement Français. Dans cette correspondance adressée à Jean Baptiste Jebbari, Secrétaire d’Etat, informe le journal Observateur, l’Etat du Sénégal s’insurge contre les agissements de l’ambassadeur Philippe Lalliot, relativement à sa sortie à l’émission Grand Jury de la Rfm où il a affirmé que la mise en service commercial du Ter ne pourrait se faire en avril 2020,prenant ainsi le contre-pied du gouvernement sénégalais. Il est vrai que les entreprises françaises sous contrat avec le Sénégal, principalement la société Eiffage gère le gros boulot du Train Express régional (Ter) mais cela ne doit être un prétexte pour Philipp lalliot de s’ingérer dans les affaires intérieures de notre pays. Cela démontre encore une fois que ces entreprises françaises font peu cas du droit contractuel et des préoccupations des populations sénégalaises. Macky se braque ainsi contre son protecteur la France. Ce bras de fer va-t-il durer ! C’est la question qui continue de tarauder les esprits.
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *