Sondage : les Français toujours favorables à une intervention de la France au Mali

La majorité des Français continent d’apporter son soutien à l’opération des forces françaises Barkhane, au Mali. Six Français sur dix, soit 58 %, interrogés lors d’un sondage Ifop se sont montrés favorables à l’engagement de la France dans ce pays du Sahel plombé par un contexte sécuritaire alarmant.

L’enquête publiée ce lundi dans l’hebdomadaire La Lettre de l’Expansion, souligne notamment que la collusion meurtrière de deux hélicoptères qui a fait 13 morts dans les rangs des soldats français, la semaine dernière, au Mali, n’a pas entamé la confiance de la population. « Le niveau de soutien des Français reste très stable », a confié Jérôme Fourquet qui a participé à l’enquête.

Ce lourd bilan humain a toutefois fait l’effet d’un électrochoc en France, dont l’armée n’avait pas subi de telles pertes depuis l’attentat contre le QG français Drakkar à Beyrouth en 1983, qui avait fait 58 morts. Les causes de l’accident n’ont pas encore été élucidées, même si le groupe Etat islamique dans le Grand Sahara a revendiqué l’attaque sans en apporter la preuve.

La semaine dernière, le chef de l’Etat français Emmanuel Macron a envisagé une réévaluation des opérations de l’armée française dans le Sahel et incité ses alliés de l’OTAN a davantage d’engagement, alors que l’horizon sécuritaire s’assombrit de plus de plus malgré la présence des 4 500 militaires français, de la force de l’ONU et de l’armée malienne.

Ce lundi un hommage aux 13 soldats français tombés était en cours aux Invalides, à Paris, en présence notamment du chef d’Etat malien Ibrahim Boubacar Kéita.


Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *