26.63Dakar

mercredi, 16 janvier 2019

Follow Us

Follow Us

Mexique: un maire tué le premier jour de son mandat

Le maire local du Mexique, Alejandro Aparicio Santiago, venait d’être assermenté mardi à la mairie de Tlaxiaco, à Oaxaca. Il se rendait à une réunion à l’hôtel de ville avec certains de ses collègues lorsqu’un homme leur a ouvert le feu et l’a abattu, a annoncé le bureau du procureur général.

Mexique

Santiago, le maire de Tlaxiaco, se rendait à sa première réunion officielle à l’hôtel de ville peu après son entrée en fonction, quand un groupe d’hommes armés a ouvert le feu, selon un communiqué du bureau du procureur de l’État d’Oaxaca, au sud du Mexique.

Le Gouverneur Alejandro Murat d’Oaxaca a confirmé mardi le massacre de Santiago via Twitter et a condamné le meurtre, en promettant une enquête approfondie.

Un homme de 34 ans, identifié seulement comme étant J.M. V., a été arrêté en lien avec le décès d’Aparicio, a annoncé le bureau du procureur général.

Le suspect, qui vient de l’État voisin du Chiapas, était auparavant un officier de police du nord du Mexique, ont indiqué des responsables.

Un autre responsable local blessé lors de l’attaque est décédé mercredi matin. Deux autres personnes blessées par balle ont encore été soignées mercredi dans un hôpital local, ont annoncé des responsables.

Aparicio avait visité plusieurs bureaux de la ville mardi et était entouré de partisans lorsqu’il a été abattu dans la rue.

Entre septembre 2017 et août 2018, 175 hommes politiques ont été tués au Mexique, a rapporté NPR, citant le cabinet de conseil Etellekt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *