L’Italie met en quarantaine 16 millions de personnes contre un coronavirus

L’Italie a placé jusqu’à 16 millions de personnes en quarantaine dans le but de stopper la propagation rapide du coronavirus.

Dimanche, le Premier ministre italien Giuseppe Conte a publié un décret restreignant la circulation de 16 millions de personnes dans le pays, y compris la région de Lombardie et au moins 14 provinces des régions voisines. Milan, Modène, Parme, Plaisance et Venise sont également concernées.

Le Premier ministre a également annoncé la fermeture d’écoles, de gymnases, de musées, de discothèques et d’autres lieux dans tout le pays.

“Pour la Lombardie et pour les autres provinces du nord que j’ai énumérées, il y aura une interdiction pour tout le monde d’entrer et de sortir de ces territoires et également sur le même territoire”, a déclaré Conte. “Des exceptions ne seront autorisées que pour des besoins professionnels avérés. , des cas exceptionnels et des problèmes de santé. “

“Nous voulons garantir la santé de nos concitoyens. Nous comprenons que ces mesures vont imposer des sacrifices, parfois petits et parfois très grands”. 

“Nous sommes confrontés à une urgence, une urgence nationale. Nous devons limiter la propagation du virus et éviter que nos hôpitaux ne soient submergés.”

Les mesures dureront jusqu’au 3 avril 2020. 

Cela survient un jour après que l’Italie a signalé sa plus forte augmentation quotidienne de cas de coronavirus depuis son épidémie le mois dernier. Le nombre de personnes infectées est passé à 1 247, portant leur total à 5 ​​883, le nombre de morts s’élevant à 233.

Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *