L’Egypte et la France montrent des muscles en méditerranée sur fond de tension avec la Turquie

Les forces navales égyptiennes et françaises ont effectué samedi des exercices maritimes en mer Méditerranée, ont indiqué les forces armées égyptiennes dans un communiqué, rapporte l’agence de presse Xinuha.

Les marines égyptiennes et françaises ont effectué des exercices militaires dans la méditerranée avec deux frégates furtives, une de chaque marine, a déclaré un porte-parole de l’armée égyptienne dans un communiqué. Les exercices se sont concentrés sur les méthodes d’organisation de la coopération pour mettre en œuvre des missions de combat contre des formations navales hostiles ainsi que sur l’engagement avec des cibles de surface et aériennes, rapporte Xinuha.

Selon le porte-parole de l’armée égyptienne, ces exercices visent notamment, à renforcer la coopération entre les forces armées égyptiennes et françaises d’une manière qui contribue à l’amélioration des compétences et à l’échange d’expériences. Ils visent également la préservation de la sécurité et de la stabilité en Méditerranée.

L’Égypte organise régulièrement des exercices militaires conjoints avec d’autres pays pour renforcer la collaboration militaire et échanger son expertise militaire. Cependant, ces derniers exercices interviennent dans un contexte plutôt tendu.

En effet, la France et l’Egypte sont à couteau tiré avec la Turquie dans le cadre de la crise en Libye. Pour la France Ankara ne respecte pas l’embargo sur les armes et défie la mission de l’EU sur le contrôle des armes en méditerranée. De l’autre côté, l’Egypte ne voit pas de bon œil l’aide de Erdogan au gouvernement de Tripoli (GNA) contre les forces de l’arme nationale libyenne (LNA). Le Caire menace même d’intervenir militairement. La Turquie elle, se dit prête à affronter n’importe qui.

Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *