Le bracelet électronique bientôt effectif

Le Directeur de l’administration pénitentiaire, Mamadou Saliou Sow, a annoncé que le port du bracelet électronique bientôt effectif,  lors de la visite vendredi du secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Justice en charge de la promotion des Droits humains et de la bonne gouvernance.

« Nous avons vu le travail important qui est en train d’être accompli par l’administration pénitentiaire. De facto, il faut préciser que la surpopulation carcérale est un problème particulier qui se pose avec acuité dans tous les pays, y compris ceux de grande démocratie, notamment dans la construction et la réhabilitation des établissements pénitentiaires », souligne M. Sow.

« Pour la construction, à la Maison d’arrêt de Rebeuss dont on parle le plus, il y a eu une chambre fonctionnelle de 80 places. A la maison d’arrêt de Koutel, 480 places sont prévues pour les détenus. Nous avons l’intention  d’introduire sous peu, le bracelet électronique pour essayer de désengorger les prions », ajoute-t-il en annonçant que des dispositions sont en train d’être prises pour la réinsertion des détenus.

Au Sénégal, les prisions sont affectées par la surpopulation et l’insuffisance d’agents pénitentiaires. D’où la décision des autorités gouvernementales de faire recours à des solutions pour les désengorger.

Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *