La Gambie enregistre les deux premiers cas de variante britannique du COVID-19 -

La Gambie enregistre les deux premiers cas de variante britannique du COVID-19

La Gambie a enregistré ses deux premiers cas du variant hautement infectieux du coronavirus découvert pour la première fois en Grande-Bretagne.

Ahmadou Samateh, le ministre de la Santé du pays, a déclaré aux législateurs que la souche avait été détectée chez deux personnes entrant dans le pays, toutes deux asymptomatiques.

«Les personnes venant de 20 pays sensibles, comme le Royaume-Uni, l’Espagne, la France et la Suède doivent faire face à un autre test parce que nous avons détecté la nouvelle variante», a-t-il déclaré. «Celui-ci transmet plus vite».

Le directeur des services de santé, Mustapha Bittaye, a confirmé que l’un des patients était un Gambien de 34 ans qui avait voyagé depuis la Grande-Bretagne. L’autre était une Gambienne de 82 ans.

«Nous recherchons vigoureusement les origines de la transmission», a-t-il déclaré jeudi.

La variante B117 du coronavirus est apparue dans le sud-est de l’Angleterre en septembre, selon l’Imperial College de Londres.

Cela vient deux jours que l’Organisation mondiale de la santé a révélé que la mutation du coronavirus découverte pour la première fois en Grande-Bretagne s’est maintenant propagée à 50 autres pays, tandis qu’une souche similaire identifiée en Afrique du Sud a maintenant été trouvée dans 20 pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *