La Centrafrique adopte le bitcoin comme monnaie légale

La Centrafrique, deuxième pays le moins développé du monde selon l’ONU, a adopté le bitcoin comme monnaie officielle au côté du franc CFA et légalisé l’usage des cryptomonnaies, a annoncé mercredi la présidence assurant qu’il s’agit du premier pays à le faire en Afrique. 
 
L’Assemblée nationale a voté «à l’unanimité» des députés présents la «loi régissant la cryptomonnaie en République centrafricaine» et le président Faustin Archange Touadéra l’a promulguée, assure dans un communiqué le ministre d’État et Directeur de cabinet de la Présidence, Obed Namsio, ajoutant: la Centrafrique est «le premier pays d’Afrique à adopter le bitcoin comme monnaie de référence».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.