Drake réagit après le mouvement de foule à l'Astroworld Festival -

Drake réagit après le mouvement de foule à l’Astroworld Festival

C’est au tour de Drake de parler. Le rappeur américain a exprimé ce mardi 9 novembre sa peine et apporté son soutien aux familles endeuillées après le drame qui a coûté la vie à 8 personnes le 5 novembre lors du festival Astroworld à Houston aux États-Unis organisé par Travis Scott.

En début de soirée, “la foule a commencé à se presser vers le devant de la scène. Cela a créé un début de panique qui a provoqué des blessures, les gens ont commencé à tomber, à perdre conscience et cela a entraîné une panique supplémentaire”, selon les autorités.

“Mon cœur est brisé”, déclare-t-il. “Je continuerai à prier pour chacun d’entre eux, et je ferai tout ce que je peux. Que Dieu soit avec vous tous”. Le chanteur avoue “détester avoir recours” à Instagram pour s’exprimer, surtout à propos d’un sujet aussi sensible que le deuil, et explique avoir “passé ces derniers jours à essayer de comprendre cette tragédie dévastatrice”.

La superstar du rap canadien, Drake, avait rejoint le petit ami de Kylie Jenner, Travis Scott, sur scène ce soir-là. Depuis, accusés de ne pas avoir réagi face à la panique des spectateurs, et d’avoir continué leur performance, Travis Scott et Drake sont visés par plusieurs plaintes pour négligence et pour incitation au chaos.
 
Une foule déchaînée

Les spectateurs du festival Astroworld ont posté sur Twitter des scènes désordre, avec des personnes tellement serrées les unes contre les autres que beaucoup n’arrivaient plus à respirer. Vendredi soir, 17 personnes ont été transportées à l’hôpital, dont 11 en arrêt cardiaque, selon le chef des pompiers de Houston, Samuel Pena. Des participants ont été piétinés, rapportait la chaîne de télévision ABC.

Au total 50.000 personnes se trouvaient dans la foule, et près de 300 d’en elles ont dû recevoir des soins pour blessures, comme des éraflures ou des contusions, rapportent les autorités.

Le lendemain du drame Travis Scott s’était exprimé dans un communiqué, se disant “absolument dévasté”, et s’engageant à apporter son aide aux familles. “Merci aux forces de l’ordre pour leur soutien”, avait-il conclu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *