Des dizaines de morts dans une attaque au Burkina Faso

C’était un dimanche meurtrier au Burkina Faso. Plusieurs hommes armés ont massacré 24 personnes dont un pasteur d’une église et en ont enlevé trois autres, a indiqué un responsable.

Selon le maire de la commune de Boundore, Sihanri Osangola Brigadie, l’attaque a eu lieu dans la ville de Pansy, dans la province de Yagha. Les quelques 20 agresseurs ont séparé les hommes des femmes près d’une église protestante. Au moins 10 autres personnes ont été blessées. « Cela m’a fait mal quand j’ai vu les gens », a déclaré Brigadie après avoir rendu visite à certaines des victimes à l’hôpital de la ville de Dori, à 180 kilomètres (110 miles) du lieu de l’attaque. Les hommes armés ont pillé de l’huile et du riz dans les magasins et obligé les trois jeunes qu’ils ont kidnappés à les transporter sur leurs motos, a-t-il dit, cité par ABC News.

Selon un responsable de la sécurité du gouvernement à Dori, qui a requis l’anonymat, des chrétiens et des musulmans ont été tués avant l’incendie de l’église. Les attaques ont ciblé des chefs religieux de la région dans le passé. La semaine dernière, également dans la province de Yagha, un pasteur à la retraite a été tué et un autre enlevé par des hommes armés, selon un rapport de sécurité interne pour les travailleurs humanitaires vu par l’Associated Press.

Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *