Déployée au Mali, l’armée turque restera encore une année supplémentaire  

La situation au Mali est toujours aussi inquiétante en matière de sécurité et de terrorisme. Mardi, le parlement turc a approuvé une motion prolongeant le déploiement des troupes au Mali et en République centrafricaine (RCA) pour une année supplémentaire.

Les forces turques sont déployées en Afrique dans le cadre de la mission de maintien de la paix de l’UE approuvée par l’ONU. N’ayant pas encore atteint les objectifs de paix, les autorités turques ont décidé de prolonger la mission de leurs troupes dans les pays d’Afrique où ils sont déployés (Mali et Centrafrique). La prolongation entrera en vigueur à partir du 31 octobre 2019 pour une autre année, rapporte Yeni Safak.

En septembre 2014, une mission multidimensionnelle intégrée pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA), dotée de 12 000 membres, a été déployée dans le pays en crise. Le Conseil de sécurité des Nations Unies a adopté une résolution en 2012 autorisant le déploiement de la Mission internationale de soutien au Mali dirigée par l’Afrique, connue sous le nom de AFISMA. Début 2013, la France a envoyé des troupes dans ce pays d’Afrique de l’Ouest et, avec l’aide de forces tchadiennes et africaines, a chassé des militants des principales villes du nord du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *