Coupe du monde: Rodrygo du Real Madrid nomme le pays qu’il veut que le Brésil évite

L’attaquant brésilien, Rodrygo, a admis qu’il espérait éviter de jouer contre le Portugal lors de la Coupe du Monde de la FIFA 2022 plus tard cette année au Qatar en raison de l’impact que leur capitaine, Cristiano Ronaldo, peut avoir sur les matchs.

Le Brésil est dans un groupe avec la Serbie, la Suisse et le Cameroun, avec une égalité potentielle contre le Portugal au prochain tour s’ils progressent.

Mais Rodrygo, tout en désignant le Brésil comme l’un des favoris pour remporter la Coupe du monde, a admis qu’il avait « un peu peur » de l’équipe de Ronaldo.

« Je vois très bien le Brésil et parmi les favoris, peu importe si nous voyons les autres équipes jouer contre eux et ainsi de suite, je nous vois très bien », a déclaré Rodrygo à UOL Sport.

« Je vois très bien la France, j’ai un peu peur du Portugal. Un homme là-bas (Cristiano Ronaldo) peut tout faire, non ? Aide-moi là-bas, Caio. Pas d’Argentine, je ne peux pas donner la morale aux gars là-bas.

Rodrygo a connu une campagne en petits groupes au Santiago Bernabeu la saison dernière.

La star du Real Madrid, âgée de 21 ans, a marqué neuf buts et fourni dix passes décisives en 49 apparitions, dont deux buts dans le temps additionnel lors du match retour de la spectaculaire demi-finale de la Ligue des champions contre Manchester City, champion de Premier League.

Il a cinq sélections au Brésil et voudra faire partie de l’équipe de Tite pour la Coupe du monde de cette année.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.