Côte d’Ivoire: voici le message de FPI à Ouattara après la « libération » de Gbagbo

Assoa Adou, secrétaire général du Font populaire ivoirien, a lancé un appel de paix et de réconciliation à la nation ivoirienne et plus principalement au régime Ouattara. Pour l’universitaire et cadre du parti de la gauche ivoirienne, la levée des restrictions de liberté du président Laurent Gbagbo et de son filleul Charles Blé Goudé est un pas vers la vraie réconciliation prônée par la classe politique et l’ensemble des Ivoiriens.

En effet, ce message est une invite au président Alassane Ouattara et son régime, à faciliter son retour, alors que le climat politique reste très délétère à Abidjan. Si la CPI a rendu la liberté au natif de Gagnoa, son retour en terre ivoirienne est un sujet à polémique. L’ancien président est condamné à 20 ans de prison dans l’affaire de braquage de Banque en pleine crise électorale de 2010-2011. Avec la liesse populaire dans les rues ivoiriennes, la candidature de l’homme d’Etat à la présidentielle de 2020 se précise peu à peu.

« Une des clés de notre réconciliation nationale »

Depuis son fief de Daoukro, le patron du PDCI, Henri Konan Bédié, a appelé les Ivoiriens à savourer, collectivement et dans la paix, cette joie immense qui représente l’une des clés de la réconciliation nationale. Il a, par ailleurs, souhaité bon retour à celui qu’il appelle affectueusement son jeune frère.

Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *