Ces Africains qui affolent le mercato européen

Trois des plus gros transferts du mercato d’été européen se sont conclus ce week-end et concernent des joueurs africains. Le Marocain Aguerd à West Ham, le Malien Bissouma à Tottenham ou Sadio Mané, envolé vers Munich, confirment l’attrait des grandes écuries pour les talents du continent.

Le défenseur du Stade Rennais Nayef Aguerd s’est engagé ce lundi pour cinq ans avec West Ham dans le cadre d’un transfert estimé à 30 millions de livres primes comprises (35 M EUR environ), a annoncé le club anglais de Premier League.

L’international marocain âgé de 26 ans jouait depuis deux saisons à Rennes, qui l’avait acheté à Dijon pour près de 5 millions d’euros.

« J’ai été vraiment enthousiaste quand j’ai entendu parler de l’intérêt de West Ham United », déclare le joueur formé par Nasser Larguet à la prestigieuse Académie Mohamed VI et passé par le FUS de Rabat.

« Quand j’en ai entendu parler, j’ai su que je devais aller en Premier League, parce que c’est le rêve de tous les joueurs », ajoute le gaucher, 19 sélections avec les Lions de l’Atlas.

Nayef Aguerd était sur les tablettes de David Moyes, le manager général des Hammers. « Nous avons suivi ses progrès depuis un certain temps et je suis très heureux que nous ayons pu le faire signer. C’est un beau renfort qui va s’ajouter à nos options défensives », commente-t-il.

Bissouma passe en mode Ligue des Champions

Tottenham a annoncé vendredi la signature du milieu de terrain Yves Bissouma en provenance de Brighton pour un transfert estimé à 30 millions d’euros.

L’international malien, passé par Lille, a permis aux Seagulls de terminer à la neuvième place de la Premier League, leur meilleur classement à ce jour, la saison dernière.

S’il rêvait du rival Arsenal, son club de coeur, Yves Bissouma, élevé à la JMG Academy de Bamako, sera la troisième recrue des Hotspurs après Ivan Perisic et Fraser Forster à Londres.

« Ce transfert est une très bonne chose pour le club et le joueur », a déclaré Graham Potter, le manager de Brighton. « Il a été un joueur important pour nous. Il a un nouveau défi à relever avec Tottenham, et l’opportunité de jouer la Ligue des champions, et tout le monde au club lui souhaite bonne chance. »

Mané toujours plus proche de la Bavière

Enfin, Le Bayern Munich fond sur la star sénégalaise de Liverpool Sadio Mané, rapportait vendredi la presse allemande.

Le champion d’Allemagne a accepté un transfert de 32 millions d’euros, avec neuf millions d’euros de bonus, pour s’attacher les services du joueur de 30 ans, sous contrat avec les Reds jusqu’en 2023, ont précisé la radio Sky et le quotidien Bild.

Le champion d’Afrique devrait passer sa visite médicale aujourd’hui en Bavière avant une cérémonie de présentation à l’Allianz Arena le lendemain.

Mané pourrait remplacer le Polonais Robert Lewandowski, qui a récemment annoncé vouloir quitter le Bayern Munich pour le FC Barcelone de Pierre-Emerick Aubameyang.

L’attaquant sénégalais serait le troisième joueur à signer cet été au Bayern Munich, après le milieu de terrain néerlandais Ryan Gravenberch et l’arrière-droit marocain Noussair Mazraoui, tous deux en provenance de l’Ajax Amsterdam.

Karim Konaté, relève assurée

Le gardien des Lions Indomptables du Cameroun André Onana quitte lui aussi le club néerlandais et a signé libre pour l’Inter de Milan où Romelu Lukaku devrait le rejoindre rapidement. L’attaquant belge, fils de la légende congolaise Roger Menama Lukaku, sera prêté par Chelsea, un an seulement après avoir été transféré du club lombard pour un montant record de 115 millions d’Euros.

Le buteur de la Côte d’Ivoire, Sébastien Haller (4 buts en 12 sélections), pourrait être le prochain grand nom africain à changer de club. Le Borussia Dortmund serait prêt à casser sa tirelire pour attirer le remplaçant désigné d’Erling Haaland, transféré à Manchester City pour 60M€. Une première offre de 33 M€ a été déclinée par les Lanciers pour l’attaquant auteur de 34 buts la saison dernière dont 11 en 8 matches de Ligue des Campions. Haller rejoindrait le Germano-nigérian Karim Adeyemi, recruté au Red Bull Salzbourg contre un chèque de 30 M€.

Grand découvreur de talents africains (Naby Keita, Mané, Samassékou, Haïdara…), le club autrichien a eu le nez creux en allant chercher le meilleur joueur du championnat ivoirien, le buteur de l’ASEC Abidjan, Karim Konaté, 18 ans et 14 buts cette saison pour les Mimos, déjà 5 capes avec les Eléphants.

Il faudra attendre un peu avant de savourer un cocktail KoKa-Red Bull puisque le prolifique attaquant fera d’abord ses armes au FC Liefering en D2 autrichienne. Un passage obligé pour les nombreux jeunes africains recruté par Salzbourg.

Le club filial en comptait 6 rien que la saison dernière (les Maliens Diambou et Guindo, l’Ivoirien Diakité, les Ghanéen AgyekumOwusu et Forson).

« Liefering permet aux jeunes de jouer régulièrement et de s’adapter à un nouveau football », explique le milieu de terrain malien Diadie Samassékou, aujourd’hui à Hoffenheim, qui était à Liefering en 2015-2016. _ »Red Bull venait presque à tous les matchs, je savais qu’ils avaient un œil sur moi._Si tu réalises une grosse performance avec Liefering, tu peux te retrouver dans le groupe de Salzbourg la semaine suivante. »

Une promotion rapide réussie l’an passé par le NIgérian Samson Tijani, 16 apparitions en deuxième division avant de se retrouver sur le terrain en huitièmes de finale de la Ligue des Champions contre le Bayern de Munich.

Etouga Mbella, bientôt le grand saut ?

Autre prospect susceptible de traverser la Méditerranée dans les semaines qui viennent : le Camerounais Franck Etouga Mbella, champion du Ghana avec Asante Kotoko. L’attaquant issu de l’Académie Nkufor attise les convoitises lui qui a inscrit 21 buts pour sa première saison en Premier League.

Il faudra convaincre le club de Kumasi, « Nous ne pouvons pas nous passer de Mbella en vue de la prochaine Ligue des Champions », tempèrait la semaine dernière le président, le Dr Kwame Kyei, dans une interview à Akoma FM. « Nous avons plutôt besoin d’ajouts de qualité, alors comment pouvons-nous vendre notre meilleur joueur ? Nous ne pouvons pas le laisser partir, nous ferons tout notre possible pour le garder. »

Suivi et récemment supervisé par des tops clubs comme l’Atalanta ou l’Udinese en Italie, Rennes et Marseille en France, pas sûr que l’ancien sociétaire d’AS Fortuna fasse longtemps la sourde oreille.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.