Burkina Faso: plus de 25 personnes tuées dans une attaque contre un convoi de déplacés

Une attaque terroriste perpétrée contre un convoi de personnes déplacées, dans la région du Centre-nord du Burkina Faso, a fait au moins 25 morts, dans la nuit du lundi au mardi 06 octobre 2020.

Selon les survivants de l’attaque, 25 hommes ont été tués et un autre grièvement blessé. Leur convoi, qui transportait 46 personnes, avait été pris en embuscade par un groupe armé près de Pissila, dans la province de Sanmatenga, Région du Centre-Nord.

D’après le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés qui condamne fermement cette attaque, les rescapés ont décrit un scénario dramatique de cet assaut au cours duquel les hommes ont été séparés du groupe et exécutés, l’un d’entre eux ayant été laissé pour mort. Les femmes et les enfants ont ensuite été libérés, alors que le groupe armé quittait les lieux.

Pour l’heure, aucune source officielle n’a confirmé l’exécution des personnes enlevées et aucun corps n’a jusque-là été retrouvé malgré les multiples opérations de ratissage des Forces de défense et de sécurité (FDS).

Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *