Budget 2019: Amadou Ba pèse 245 milliards

Le  budget du Ministère de l’Economie et des Finances et du Plan pour l’année 2019 s’élève à 245.274.363.495 Francs CFA, contre 216.240.968.560 pour la loi de finances 2018. Il a été adopté par les députés sans débat. Ce budget a connu une hausse de 29 milliards FCFA, soit 13,43% en valeur relative. Parlant de la hausse du budget de son ministère, Amadou Ba a expliqué que cela est dû au traitement des retraités, avec notamment le Fonds national des retraites (FNR) du Sénégal logé au sein du budget de son département. Ce dernier a fait savoir qu’à partir de l’année prochaine, le budget va être voté par programmes et les ministères sectoriels vont exécuter leur budget sous format programme. A cette occasion, le Ministre de l’Economie a précisé que le Sénégal ne fait pas face à des tensions de trésorerie, mais plutôt à des tensions budgétaires dues à la volonté du Gouvernement de respecter l’autorisation parlementaire, le cadrage budgétaire et des principes établis.  A l’en croire,  à la date du 23 novembre, 384 milliards de francs CFA sont disponibles dans les comptes de l’Etat. Pour ce qui est du projet de loi portant approbation du Programme triennal d’investissements publics (PTIP), il a été arrêté d’un coût global de 6754,941 milliards de francs CFA sur la période 2019-2021. Selon le Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, Amadou Ba, ce programme triennal constitue un instrument d’opérationnalisation des orientations en matière d’investissements publics. A l’en croire, ce PTIP 2019-2021 a une dimension régionale dans la mesure où il constitue une poursuite de la mise en œuvre des recommandations issues des conseils des ministres délocalisés. Sur ce, il a cité les programmes contenus dans ce PTIP, à savoir le projet de protection de la Langue de Barbarie, à Saint-Louis, le projet de construction des hôpitaux de Touba, Sédhiou, Kédougou et Kaffrine, le projet de construction d’une troisième usine de traitement d’eau à Keur Momar Sarr et ses renforcements en aval, dans la région de Louga.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *