Anti-terrorisme : la Turquie menace l’Europe de leur renvoyer des combattants de Daech 

La Turquie menace encore une fois l’Europe pour son inaction en matière de lutte contre le terrorisme. Ankara a annoncé samedi qu’elle renverrait les membres de l’Etat islamique capturés dans leur pays d’origine, rapporte Asharq Al Awsat.

«Ce n’est pas acceptable pour nous. C’est aussi irresponsable », a déclaré le ministre turc de l’Intérieur, Suleyman Soylu, à propos de l’Europe laissant la Turquie s’occuper seule des prisonniers de Daech. « Nous enverrons les membres de l’Etat islamique capturés dans leurs pays », a-t-il déclaré à la presse. Les forces turques ont capturé plusieurs membres de l’Etat islamique évadés dans le nord-est de la Syrie au cours du mois écoulé après le lancement d’une incursion militaire dans ce pays.

Ankara a lancé son offensive contre les unités de protection du peuple kurde après le retrait brusque d’un millier de soldats américains du nord de la Syrie début octobre. Le GPJ a aidé les États-Unis à vaincre ISIS en Syrie, rappelle Asharq Al Awsat. La semaine dernière, Ankara et Moscou ont convenu de renvoyer les combattants kurdes à au moins 30 km au sud de la frontière. En vertu de cet accord, les troupes turques et russes à bord de véhicules blindés ont effectué vendredi leurs premières patrouilles terrestres conjointes dans l’Euphrate.

Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *