Afrique: Cybercriminalité, le Bénin en 3ème position après la Côte d’Ivoire et le Nigeria

An employee works near screens in the virus lab at the headquarters of Russian cyber security company Kaspersky Labs in Moscow July 29, 2013. If you want to hack a phone, order a cyber attack on a competitor's website or buy a Trojan programme to steal banking information, look no further than the former Soviet Union. Picture taken July 29, 2013. To match Feature RUSSIA-CYBERCRIME/ REUTERS/Sergei Karpukhin (RUSSIA - Tags: SCIENCE TECHNOLOGY CRIME LAW BUSINESS) - GM1E98N01Z401

koumpeu.com–Le Bénin est à la troisième place du classement des cybercriminels après le Nigeria et la Côte d’Ivoire en Afrique , selon l’office central de répression de la cybercriminalité.

Le phénomène du « broutage » aurait le vent en poupe au Bénin qui figure désormais dans le triste palmarès des pays avec un fort taux de Cybercriminalité.

D’après l’office central de répression de la cybercriminalité, le pays de Patrice Talon occuperait la troisième position après le Nigeria et la Côte d’Ivoire , les deux grands leaders en Afrique.

« Les attaques subies par les institutions financières s’évaluent à plusieurs millions de francs CFA, » précise le chef de l’office.

En côte D’ivoire , le phénomène a pris une telle ampleur qu’une cellule a été dédiée à la lutte contre la cybercriminalité la Plateforme de Lutte contre la Cyber criminalité (PLCC) inondé de plaintes quotidiennes d’européens escroqués et délestés de fortes sommes d’argent.

koumpeu.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.