Affaire des 49 soldats Ivoiriens arrêtés à Bamako : le procureur général annonce l’ouverture d’une enquête.

Comme annoncé par le gouvernement de transition au pouvoir au Mali, les 49 militaires Ivoiriens interpellés le 10 juillet 2022, à l’aéroport international Président Modibo Keïta Senou ont été remis à la justice.

À cet effet, dans un communiqué signé le 18 juillet 2022, le procureur général, près de la cour d’appel de Bamako, a annoncé l’ouverture d’une enquête. Ainsi, il a instruit l’ouverture d’une enquête judiciaire pour faire toute la lumière sur cette affaire. Bamako fait donc fi des injonctions de Abidjan qui avait demandé « la libération immédiate et sans délai des 49 soldats »…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.