Épidémie : une femme enceinte peut transmettre le coronavirus à son bébé

Le nouveau coronavirus pourrait se transmettre de la femme enceinte au bébé à naître, selon des médecins de l’hôpital pour enfants de Wuhan, en Chine, après avoir constaté la présence du virus chez un nouveau-né.

Les deux cas de nouveau-nés présentant des symptômes à Wuhan montrent que les bébés peuvent aussi être touchés. Selon les médecins chinois de l’hôpital de Wuhan, les bébés présentent eux aussi un risque d’être touchés par le coronavirus si la mère est infectée pendant sa grossesse. Le coronavirus chinois pourrait ainsi se transmettre de la mère à l’enfant, selon les médecins de l’hôpital pour enfant de Wuhan.

Les médecins, qui se sont exprimés sur la télévision d’état CCTV, ont fait cette déduction après la naissance d’un bébé, le 2 février, sur lequel des tests pour le virus se sont révélés positifs. Sa mère était également infectée par le coronavirus. Le nouveau-né montrait des signes vitaux stables, et ne souffrait ni de fièvre ni de toux, mais avait des respirations courtes, ont précisé les médecins. Des radios de ses poumons montraient qu’ils étaient infectés, et que ses fonctions liées au foie montraient quelques anormalités.

« Ce fait nous montre qu’il faut être vigilant face aux transmissions allant de la mère à l’enfant », a commenté le médecin Zeng Lingkong, de l’hôpital de Wuhan. « Les nouveau-nés peuvent aussi être touchés ». Un deuxième cas de transmission concernait quant à lui un bébé né en bonne santé le 13 janvier. Des symptômes avaient été diagnostiqués chez la baby-sitter de l’enfant puis chez sa mère, quelques jours plus tard. Ces symptômes sont ensuite apparus chez le bébé le 29 janvier. « On n’est pas sûrs si c’est la gardienne de l’enfant ou sa mère qui a transmis le virus au bébé. Mais on peut confirmer que le bébé a été en contact rapproché avec des patients infectés du coronavirus, ce qui montre que des nouveau-nés peuvent aussi être touchés », a déclaré Zeng Lingkong.

Le coronavirus apparu en décembre en Chine a fait plus de 630 morts dans ce pays selon les autorités de la province de Hubei, le berceau de l’épidémie, annonçant vendredi 69 nouveaux décès. Dans son bulletin quotidien, la commission sanitaire de la province a également fait état de 2.447 nouvelles contaminations, ce qui porte le nombre total des malades à plus de 30.000.

Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *