Tanzanie: le parlement interdit les faux ongles et les faux cils

C’est un tout nouveau règlement au parlement tanzanien. Les députés sont désormais interdits de pénétrer dans l’enceinte du parlement avec des faux ongles et des faux cils.

Les faux ongles et les faux cils ne sont plus autorisés dans l’enceinte du Parlement Tanzanien aussi bien pour les parlementaires que les visiteurs. Le président de l’institution, Job Ndugai, a officiellement informé ses collègues et le public. Cette interdiction a été imposée après que la ministre-adjointe de la santé, Faustine Ndugulile, a exprimé des inquiétudes quant aux dangers des faux ongles et des faux cils sur la santé. Les parlementaires ont également interdits le port des robes courtes et des jeans au sein de l’Institution a déclaré Job Ndugai.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *