Relations sexuelles, l’autre meilleur remède anti-grippe

A l’arrivée de la période d’hiver et/ou de fraîcheur, divers maux désagréables s’installent comme le rhume, la grippe etc. . La fièvre et les frissons nous envahissent avec un nez qui coule. Selon une étude, faire l’amour est le meilleur remède qui s’impose pour lutter contre cette maladie qui prend en otage tous nos sens.

Les symptômes qui apparaissent généralement lorsque vous avez le rhume ou la grippe sont : la fièvre, les frissons et l’écoulement nasal. Ainsi le premier réflexe pour un soulagement rapide est d’aller voir votre médecin, et de remplir votre boîte à pharmacie de médicaments en tous genres. D’autres par-contre font usage des conseils de grand-mère et de la tisane naturelle.

Mais voici une bonne nouvelle pour les personnes âgées de plus de 18 ans et qui sont déjà en couple. Selon le site d’information COSMOPOLITAN, une étude sérieuse a été réalisée par des chercheurs de la Wilkes University de Pennsylvanie. D’après les résultats obtenus, le remède le plus efficace pour lutter contre la grippe et toute autre maladie hivernale de type rhume, n’est pas dans un flacon de sirop ou une plaquette de gélules. Pour se soulager de ces maux, une seule solution : faire l’amour.

Comment est effectuée cette étude ?

La même source informe que les chercheurs ont réalisé une étude poussée auprès d’un groupe d’hommes et de femmes âgées de plus de 18 ans. Cette étude consistait à les interroger sur la fréquence de leurs rapports sexuels. Après, ils les ont répartis dans différents groupes selon leurs réponses. Les chercheurs ont alors effectué des analyses de salive, et obtenu des résultats qui parlent d’eux-mêmes. Les gens les plus actifs sexuellement sont ceux qui ont le plus d’anticorps.

Le sexe est-il bon pour la santé ?

Ces résultats sont simples à comprendre et ont été validés par de nombreux médecins. Faire l’amour active la circulation sanguine. Cela fait croître le taux d’immunoglobuline A dans le sang, un anticorps puissant.  Conclusion : ceux et celles qui font l’amour pendant l’hiver ou en période de forte fraîcheur tombent beaucoup moins malades.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *