Ousmane Sonko défend ses partisans de commenter les retrouvailles Wade-Macky

Le leader de Pastef a mis un peu d’eau dans son vin ce dimanche 13 octobre, après avoir fait montre d’une virulence sans précédent lors de sa tournée à Ziguinchor.

En effet, après avoir adressé des remerciements aux députés de l’opposition qui ont pris sa défense lors de la session plénière de vendredi pendant laquelle le rapport de la Commission d’enquête parlementaire sur l’affaire des 94 milliards a été débattu, Ousmane Sonko a appelé ses militants et autres collaborateurs d’éviter de parler de l’actualité politique phare de ces derniers jours, à savoir les retrouvailles entre le Président Macky Sall et son prédécesseur.
« Je lance également un appel aux militantes –  militants, sympathisantes –  sympathisants de PASTEF, à s’abstenir de toutes conjectures, commentaires ou jugements portant sur la situation politique actuelle et singulièrement les retrouvailles des uns et des autres », a-t-il écrit sur sa page Facebook.

Selon le candidat malheureux à la dernière Présidentielle, « En plus de perdre énormément de temps à parler de questions dont on ignore encore les tenants et aboutissants, de telles attitudes sont anti-démocratiques en ce qu’elles dénient à chaque citoyen ou groupe de citoyens la liberté et le droit de s’associer selon ses convenances ».

En d’autres termes, il serait contraire aux règles démocratiques que de dénigrer les retrouvailles entre Wade et Mack

Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *