Nicolas Sarkozy repoussé par sa femme: les raisons de cette violente dispute

L’ancien président français Nicolas Sarkozy a été repoussé par sa femme d’alors, Cécilia Ciganer-Albéniz avant de rencontrer Carla Bruni.

Le 6 mai 2007 Nicolas Sarkozy qui venait d’être élu président de la République avait été repoussé par sa femme d’alors, Cécilia en présence de l’ex-ministre de la santé Roselyne Bachelot qui a raconté dans les détails ce qui s’est réellement passé au magazine Public. L’ancien président de la République était en couple avec Marie-Dominique Culioli (de 1982 à 1996) puis avec Cécilia Ciganer-Albéniz (de 1996 à 2007). Et c’est avec cette deuxième épouse qu’il avait brigué l’Elysée, en 2007 avant de se marier en 2008 avec Carla Bruni.

Selon Roselyne Bachelot qui s’en souvient comme si c’était aujourd’hui, le soir de sa victoire, celle qui héritait du titre de Première dame de France était déjà en couple avec le publicitaire Richard Attias et ne demandait qu’à reprendre sa liberté. « Je le revois toujours, le soir : ça y est, il est président de la République. Cécilia monte l’escalier, il tend ses bras vers elle, elle le repousse » a raconté l’ex-ministre de la Santé devenue journaliste. Aussi ajoute t-elle: « Elle a pris son fils, Louis, et l’a poussé vers lui, pour ne pas avoir à l’embrasser. C’est très violent ».

« Et surtout, elle est riche. »

A en croire la journaliste, Cécilia Ciganer-Albéniz mariée à Nicolas Sarkozy de 1996 à 2007 venait ainsi de mettre fin au sacrement du mariage. Quelques mois plus tard, Nicolas Sarkozy fait la connaissance de la nouvelle femme de sa vie (Carla Bruni) chez le publicitaire Jacques Séguéla. « Tu as une femme délicieuse, belle, intelligente et sympathique » a partagé Roselyne Bachelot pour les 11 ans de mariage du couple. Et à Sarkozy de répondre: « Et surtout, elle est riche. »

beninwebtv

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *