le combat des gangsters au sommet de l’état

Y voir de tout prêt, on peut dire sans risque de nous tromper que les insultes  de Cissé Lô sont adressées directement à son excellence Macky Sall et cela doit lui faire surement mal vu le contexte de déballage qui sévit la république des gangsters et cela aussi met à nu les limites de Maky Sall dans le choix de ses hommes. Saurions-nous dire qu’on est arrivé au chavirement de la pirogue ?

Et cela interpelle le capitaine au bord.

Si à quatre ans de la fin du mandat ça part déjà en éclat  dans tous les sens, qu’est-ce que ce sera au fur et à mesure que l’échéance approchera ? Quels sont les ressorts de Macky pour inverser la tendance ? autant de questions dont seul macky sall est capable d’apporter des réponses pour assurer ses arrière et la personne de cissé lo constitue vraiment une menace même si s’avère que  ce dernier peut  être souvent  décrier reste néanmoins un gangster et  seuls les arguments comptent et lui donne peut être raison.

Dès l’instant ou le procureur s’est terré de son mutisme profond en ne donnant aucune suite aux agissements de ce dernier sur les séries de scandales au sommet de l’État. Et cela  montre à quel point la gestion est devenue chaotique. Ainsi chacun se mefie de l’autre à cause de sa capacité de destruction qu’il détient sur l’autre, Parce que chacun d’eux sait des choses destructrices, en matière de crimes contre l’état.

Affaire de gangster

Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *