La RDC signale près de 50 nouveaux cas d’Ebola

Les cas d’Ebola refont surface en République démocratique du Congo et près de 50 personnes sont infectées, dont plusieurs sont mortes.

«Le dernier rapport de situation de la 11e épidémie de maladie à virus Ebola à Mbandaka, province de l’Équateur, en DRC (rapporté le 13 juillet 2020), 49 cas (46 confirmés, 3 probables), 20 personnes décédées et 11 récupérées », a tweeté la Région africaine de l’OMS. « Il s’agit toujours d’une épidémie très active, et je dirais que c’est toujours une grande préoccupation », a déclaré, lundi, Mike Ryan, le plus grand expert des urgences de l’OMS. «Nous sommes très préoccupés par cette nouvelle épidémie à Mbandaka, où nous avons travaillé très étroitement avec le gouvernement, en 2018, pour contenir la dernière épidémie», a déclaré le directeur régional de l’OMS pour l’Afrique, le Dr Matshidiso Moeti.

Ebola, une fièvre tropicale apparue pour la première fois, en 1976, au Soudan et en RDC, est transmise à l’homme par des animaux sauvages. Il peut également se propager par contact avec les fluides corporels de personnes infectées ou de personnes décédées du virus. Le virus Ebola a provoqué une alarme mondiale, en 2014, lorsque la pire épidémie au monde a commencé en Afrique de l’ouest, tuant plus de 11 300 personnes et infectant environ 28 600 personnes, alors qu’il traversait le Libéria, la Guinée et la Sierra Leone.

Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *