La 5G à peine née, la Chine lorgne déjà du côté de la 6G

Les Chinois ne perdent pas une seule seconde de leur temps. Ce mercredi, le ministère chinois des Sciences et des Technologies a lâché l’information selon laquelle un groupe de travail est déjà sur pied, avec pour mission de travailler sur la 6G, la sixième génération de l’internet pour téléphones mobiles. Dans un communiqué publié sur son site internet, ledit ministère affirme que “Cela marque le lancement officiel de la recherche et du développement de la technologie 6G”.

Le groupe chargé de la création de la 6G est constitué de 37 experts en la matière. Certains d’entre eux sont membres d’entreprises, d’autres, universitaires, d’autres encore, employés d’instituts de recherche.

Il est quasiment impensable de parler de la technologie de l’internet mobile chinoise sans faire référence à l’emblématique Huawei. Vu par certains comme le sommet mondial des équipements 5G, le géant asiatique s’est lancé dans la course à la 6G.

L’incontournable Huawei

Huawei a fait connaître l’information ce jeudi, mais reste aussi discret qu’un banquier suisse quant aux détails de ses recherches. Cette attitude peut facilement se comprendre, vu que les nouvelles technologies sont un monde sévèrement concurrentiel avec à la clé, des enjeux hautement financiers. Et pour corser l’addition, la rivalité commerciale qui oppose la Chine aux Etats-Unis ne peut être occultée.

C’est dans ce contexte de tensions commerciales et technoloques entre géants que l’Empire du milieu met les bouchées doubles pour déployer les tentacules de sa 5G. Pour appuyer cette initiative, les trois leaders de la téléphonie mobile chinoise vendent à leur clientèle les services de la 5G depuis le vendredi dernier.

La 5G a été lancée il y peu pour sa première mondiale par un concurrent de la Chine et non des moindres, le géant sud-coréen Samsung electronics. Dépassant largement son aînée la 4G, la 5G est capable, selon les exprerts, d’atteindre un dénit 100 fois plus rapide que la première citée. Ainsi, à terme, la 5G permettra à ses utilisateurs de transmettre de plus importantes quantités de données, et cela, plus rapidement.

Les spécialistes présentent la 5G comme une véritable révolution en termes de télécoms, de nouvelles applications y étant liées. Des applications telles que la télémédecine, les objets connectés, les voitures sans conducteurs ou encore, l’automatisation très poussée, etc.

Pour l’heure, très peu d’informations sont données sur la 6G, qui n’est qu‘à ses débuts en matière de recherche. Ce qui, bien, sûr, ne permet pas pour le moment de se prononcer sur les capacités techniques de cette technologie naissante.

Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *