De Diouf à Macky : L’éternel défi de l’emploi des jeunes

«Le chômage et le sous-emploi font partie des principaux défis de développement pour l’Afrique à la veille d’une transition démographique sans précédent. Depuis des années, les démographes alertent sur cette bombe à retardement», écrit Le Soleil dans sa parution de ce mardi.

«L’éternel défi», martèle le quotidien national. «Tous ces jeunes dans la rue à ne rien faire, c’est de gros problèmes en perspective», résumait, en 2015, la Libérienne Antoinette Sayeh, à l’époque directrice du Département Afrique du FMI. Une prophétie que le Sénégal a amèrement expérimentée lors des dernières manifestations.

Le Soleil d’ajouter : «En guise de réponse, le président Macky Sall a annoncé un programme de 300 milliards pour l’emploi des jeunes sur la période 2021-2023». Pour sa part, le journal Le Témoin note que «du président socialiste Abdou Diouf à ses successeurs libéraux Abdoulaye Wade et Macky Sall, les politiques de création d’emplois ont été des échecs».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *