[Bien-être] Voici 7 bonnes raisons de consommer du petit cola

Derrière, la consommation à grande échelle du petit cola, se dévoile une palette de vertus thérapeutiques. Ce bout de fruit est conseillé en cas d’hypertension, de rhume, de paludisme, de maladies bucco-dentaires, de diabète… Le petit cola a une efficacité éprouvée contre l’impuissance sexuelle, l’éjaculation précoce. C’est un aphrodisiaque hors norme.

 1-Un traitement pour plus de 10 maladies

Croquer à l’état naturel ou utilisé comme un intrant dans la fabrication de certains médicaments, le petit cola guérit ou à atténue la douleur des personnes souffrant de plaies de ventre, plaies curables, ulcère de Buruli, maladies de sang (drépanocytose, le diabète, etc.). Il est recommandé pour la prise en charge des personnes atteintes de cancer, hypertension artérielle, glaucome, paludisme, rhume de poitrine, infections opportunistes associées au VIH, maladies bucco-dentaires, l’arthrose, etc.

 2-Prévention de plus de 10 maladies

En plus du curatif, ce fruit a des principes susceptibles de prévenir la survenue d’une dizaine de maladies citées plus haut. Sa consommation régulière (2 noix au maximum par jour) est bénéfique pour rester en bonne santé.

 3-Le petit cola rafraîchit l’haleine

Le petit cola fait des effets sur les maladies bucco-dentaires. Il agit également sur l’haleine du consommateur. Il améliore non seulement l’haleine lorsqu’il s’attaque aux maladies de la bouche, mais il agit mieux qu’un chewing-gum. Il a démontré son efficacité contre certains problèmes spécifiques   aux femmes. Il s’agit des kystes ovariens, des fibromes de la salpingite ou trompes bouchées qui posent de nombreux problèmes de procréation sans oublier les règles douloureuses. Certains vont jusqu’à associer ses bienfaits au miracle.

 4-Un véritable aphrodisiaque

Ce bout de fruit est un aphrodisiaque hors norme. A la portée de toutes les bourses, le petit cola booste la libido. Cerise sur le gâteau, il est sans effet secondaire pour la santé humaine. Bien qu’il puisse agir sur les femmes, ces effets sont particulièrement spectaculaires sur la libido des hommes. La théobromine contenue dans ce fruit confère des vertus non négligeables pour les hommes. En effet, il tonifie la virilité et redonne de la vigueur. Il est vivement recommandé en cas d’impuissance sexuelle, d’éjaculation précoce, l’azoospermie et l’oligospermie. Le catalogue de vertus est loin d’être exhaustif.

 5-Pour perdre du poids

Ce fruit est un coupe-faim idéal pour saper l’appétit et éviter de grignoter entre les repas. Il peut donc servir dans le cadre d’un régime et / ou d’un programme sportif visant à accélérer la perte de poids.

 6-Facilite la digestion

Il régule le système digestif. Il est aussi conseillé en cas de diarrhée, d’indigestions. Il agit comme un tonifiant, un peu comme le café. Croquer un petit cola revient à boire une tasse de café. Il est riche en théobromine et en caféine, 2 substances qui favorisent l’éveil et l’endurance physique. C’est donc bon de s’en servir en cas de fatigue.

7-Le petit cola est un excellent antidouleur

Sa consommation régulière permet d’éviter ou soulager les douleurs lombaires, les problèmes de nerfs, les déboîtements. Il a également des effets bénéfiques sur le système immunitaire. Sa poudre mélangée au beurre de karité allongerait le sexe et fait grossir les seins sans oublier le traitement des dermatoses comme le zona.  Ce mélange est également utilisé pour soigner la fontanelle des nouveau-nés.

Attentions aux dangers

Il est par contre déconseillé aux femmes enceintes d’en consommer. Cette noix contient de la caféine qui peut agir négativement sur la grossesse et le bébé. En effet, les femmes en âge de procréation ne doivent pas prendre 300 mg de caféine par jour. De son nom scientifique, Garcinia Kola appelé « Bitter cola », au Cameroun est une plante à fleurs de la famille des Clusiaceae ou Guttiferae. L’espèce est répertoriée au Bénin, en République démocratique du Congo, en Guinée, en Côte d’Ivoire, au Gabon, au Ghana, au Libéria, au Nigéria, au Sénégal, en Sierra Leone, au Togo et en Gambie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *