Airbus va mettre fin à la production de l’A380

Le super jumbo du constructeur franco-allemand n’a pas résisté à la concurrence d’appareils plus petits et moins gourmands en carburant.

Douze ans seulement après la mise en service de son super jumbo, Airbus vient d’annoncer l’arrêt en 2021 de la production de l’A380.

Dans les années 2000, pour répondre à un trafic aérien doublant tous les 15 ans et à l’engorgement des aéroports, Airbus avait fait le pari de très gros porteurs, capables d’emporter jusqu’à 850 passagers.

Sauf que l’évolution du marché a favorisé des avions plus petits, moins gourmands en carburant, tels que l’A350. Avec seulement 317 appareils commandés depuis 2001, alors que l’objectif était d’en vendre 1400 sur vingt ans, l’A380 n’a jamais vraiment séduit les compagnies aériennes.

« L’annonce est douloureuse pour nous »
La décision de la compagnie Emirates de réduire sa commande de 39 A380 pour se reporter sur des A330 et des A350 a scellé la fin du programme. L’an passé, la compagnie avait sauvé une première fois l’avion sur le fil avec sa commande de 13 milliards d’euros. Par ailleurs, Airbus n’est pas non plus parvenu à intéresser les compagnies chinoises à son super-jumbo, ce qui a précipité sa décision

« Emirates prendra livraison de 14 A380 supplémentaires au cours des deux prochaines années », explique Airbus dans un communiqué. « En conséquence, ajoute l’avionneur, et compte tenu du manque de commandes d’autres compagnies aériennes, Airbus cessera les livraisons de l’A380 en 2021 ».

« L’annonce de ce jour est douloureuse pour nous et les communautés A380 dans le monde entier. Mais gardez à l’esprit que l’A380 continuera à sillonner le ciel pendant de nombreuses années et que nous garantirons bien évidemment le support complet de la flotte A380 de nos clients », a précisé Tom Enders, le patron d’Airbus.

Pour les 3 000 à 3 500 salariés qui risquent d’être affectés par cette décision dans les trois prochaines années, l’entreprise se veut rassurante. « L’actuelle montée en cadence de l’A320 et la nouvelle commande de gros-porteurs d’Emirates offriront de nombreuses possibilités de mobilité interne », indique Airbus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *