Afghanistan: une femme vend son bébé pour sauver son frere -

Afghanistan: une femme vend son bébé pour sauver son frere

Obaida Qaisari, une jeune mère de 20 ans vivant dans la province nord-afghane de Faryab, a vendu son bébé de cinq mois pour financer le traitement nécessaire à son beau-frère.

Edition numérique des abonnés

 

 

 

S’exprimant à l’agence de presse allemande dpa, Obaida explique que l’extrême pauvreté et la dégradation de l’état de santé de son beau-frère – qui souffre d’un cancer du sang – ont forcé la famille à vendre la petite fille pour 30.000 afghanis, soit 355 euros.

«  J’ai pleuré pendant des jours et mon bébé me manquait à chaque instant  », précise la mère. Selon ses propos, son mari est sans emploi et il n’existait aucune autre source de revenus. Le bébé a été vendu il y a cinq jours à un couple de la région qui ne pouvait avoir d’enfant.

Une fois informés, des fonctionnaires et de riches habitants de la région ont décidé de rembourser aux parents d’accueil le prix déboursé pour l’enfant et de rendre ce dernier à ses parents, a précisé samedi un porte-parole du gouverneur provincial.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *